Ostéo Gaming : Osteopathy for gamers

banner_osteo_gaming1

Au milieu de l’agitation et des cris du hall A de la Gamers Assembly existe un royaume de paix et de tranquillité, où les gamers, épuisés par leurs exploits vidéo-ludiques, viennent se ressourcer et détendre leur corps endoloris par des heures en position assise. Ce royaume se nomme Ostéo Gaming. Rencontre avec les véritables healers de la lan, ceux dont le soutien infaillible ferait pâlir de jalousie Taric et consort.

 

 

Entre deux séances, Florian Deverrière, gérant de la société, a bien voulu répondre à nos questions.

 

Bonjour Florian, peux-tu  nous présenter Ostéo Gaming, sa naissance et son objectif ?

Bonjour. Ostéo Gaming a été fondé il y a un peu plus d’un an (ndlr : en novembre 2014), mais le projet date d’il y a trois ans. J’étais alors en école d’ostéopathie, à la recherche d’un sujet d’étude. Lors d’une lan entre amis, j’ai eu l’idée d’aborder mon métier sous l’angle de l’e-sport. En effet, comme le sport, l’e-sport, notamment lorsqu’il est pratiqué à haut niveau, peut entraîner des complications physiologiques si le gamer ne prend pas soin de bien se préparer. L’objectif d’Ostéo Gaming, au-delà du fait de soigner/soulager les maux, est surtout d’éduquer les gamers afin de minimiser les risques.

 

Comment est perçu ton projet dans la communauté e-sport ?

J’ai commencé à proposer mes services en lan à la Paris Game Week 2013. Rapidement, j’ai eu d’excellents retours, de la part des joueurs, des structures et des organisateurs. Mon projet a pris de l’ampleur, avec des interventions en lan  et divers évènements multimédias. Récemment, nous sommes également intervenus pour des équipes professionnelles telles que LDLC CS:GO et Fnatic LoL.

Fort de ce succès, des étudiants en école d’ostéopathie me rejoignent régulièrement se former aux soins spécifiques liés aux problèmes des gamers. Ils sont notamment présents lors des grands évènements comme la GA, pour permettre de s’occuper d’un maximum de monde.

 

Tortank s'est sacrifié pour tester Ostéo Gaming à la Gamers Assembly. Dur...

 

Quels sont les problèmes rencontrés par les joueurs ?

Tout comme les athlètes doivent être suivis par des spécialistes pour prévenir le risque de blessures, les joueurs professionnels doivent être préparés afin d’éviter les problèmes liés à l’utilisation intensive de la souris et du clavier, et des nombreuses heures passées en position assise et en tension permanente. Le plus souvent, les problèmes se situent au niveau du canal carpien (fourmillement de la main, décharges électriques…) de la nuque, du dos, des jambes et des yeux. Certains maux peuvent être très pénalisants pour la carrière des joueurs, les empêchant de s’entrainer correctement à cause des douleurs. Les problèmes de canal carpien par exemple, peuvent apparaitre chez le gamer professionnel dès l’âge de 20 ans, alors que c’est une maladie qui apparait généralement plutôt vers 40 ans.

On note également une différence au niveau de la localisation des maux en fonction du type de jeu pratiqué. Par exemple, un joueur de FPS souffrira plutôt du coude (tendinite) en raison des grands mouvements de souris. En revanche, un joueur de RTS sera plus concerné par les problèmes de canal carpien (nombre élevé de KPM).

 

Comment se déroule une séance à Ostéo Gaming ?

Lors d’une séance complète en cabinet, nous prenons le temps d’étudier les habitudes du patient, que ce soit au niveau de la posture et l’environnement de jeu, que de l’alimentation ou les horaires. Cela permet de définir les points de blocage et de travailler à modifier certaines habitudes, sans pour autant les changer complètement. Une modification, même légère, de la posture peut permettre de réduire, voir supprimer les douleurs.

Ensuite, la séance se poursuit sur quelques exercices/manipulations afin de soulager les maux existants, pour se terminer sur des conseils d’exercices à pratiquer avant, pendant et après les phases de jeu.

 

Quel est la position idéal pour jouer ?

Il est essentiel d’être installé sur une table ou un bureau, avec bon fauteuil doté d’un coussin lombaire et d’un appui-tête. La présence de repose-coude est également recommandée afin de ne pas ajouter une tension musculaire supplémentaire (utiliser la souris avec le coude posé augmente la précision). Les coussins des tapis de souris et maintenant des claviers sont également une bonne solution pour reposer la main.

 

 

Suivez Ostéo Gaming sur Facebook, Twitter et Youtube !